Les assemblées citoyennes : une invention à la mesure des enjeux contemporains ?

La gravité de la crise écologique n’est plus à démontrer. La destruction de la biodiversité, l’altération du climat, la pollution sous toutes ses formes et la surexploitation des ressources naturelles (sols, forêts, eau, ressources océaniques et ressources non vivantes) fait l’objet de milliers de rapports d’évaluations alarmants.  Et la crise écologique s’accompagne d’une crise sociale.

Les assemblées citoyennes pourraient-elles être une invention à la mesure des enjeux contemporains pour affronter la crise environnementale, en approfondissant l’idée démocratique plutôt qu’en se remettant à un gouvernement d’experts ou à un régime autoritaire, que certains considèrent plus aptes à relever les défis de l’Anthropocène ? En 2020-2021, tous les regards ont été portés vers l’expérience française.

Pour y réfléchir ensemble, nous vous proposons de participer à la prochaine conférence-débat (en visioconférence) organisée par Grands-parents pour le Climat:

Bilan de la Convention citoyenne pour le climat en France

Résultats ? Enseignements à en tirer ? Perspectives aux niveaux nationaux et européen ? 

Le jeudi 23/9 de 13 h 30 à 15 h 30 : avec Lise Deshautel et Yves Dejaeghere.

  • Lise Deshautel a contribué à la création du Réseau européen de partage de connaissance sur les assemblées climat (KNOCA) avec la Fondation européenne pour le Climat et a été conseillère auprès du comité de gouvernance de la Convention citoyenne pour le climat en France. Elle est actuellement consultante sur les politiques climatiques et la participation citoyenne.
  • Yves Dejaeghere a été chercheur en sciences politiques et professeur invité dans plusieurs universités en Belgique et en France. Il a été consultant auprès de la Fondation pour les Générations futures, entre autres pour le G1000, une expérience citoyenne de démocratie délibérative, et pour le projet d’assemblée citoyenne en Région germanophone. Il est actuellement directeur exécutif de la Federation for innovation in democracy – Europe (https://www.fide.eu )

En cas d’intérêt, pour assister à la visioconférence (via ZOOM), il convient de s’inscrire via https://forms.gle/rp3uWVkLPYhRwiuy6 au plus tard le 21 septembre. Le lien pour la conférence parviendra aux inscrit(e)s la veille de la conférence.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *